Harry Potter à l'école des sorciers (TF1) : Comment Daniel Radcliffe a failli rater le rôle de sa vie !

·1 min de lecture

En 2001, l’adaptation de l’œuvre de J. K Rowling va bouleverser la vie d’un Anglais de 11 ans. Né le 23 juillet 1989, dans le quartier de Fulham, à Londres, Daniel a un air timide avec ses lunettes cerclées et son regard plein de douceur. Fils d’une directrice de casting et d’un agent littéraire, il a fait une incursion à la télé, en 1999, dans David Copperfield, un téléfilm de la BBC. S’il a adoré cette expérience, l’adolescent ne se berce pas d’illusions : "Je rêve de devenir acteur, mais avec mes parents, je suis bien placé pour savoir que cela relève du miracle", aime-t-il à répéter.

À lire également

Harry Potter et la chambre des secrets (TF1) Pourquoi Ralph Fiennes a failli refuser de jouer Voldemort ? (VIDEO)

Un parcours du combattant

Le miracle arrive pourtant. Sur les conseils de son équipe, le réalisateur Chris Columbus glisse la VHS de David Copperfield dans son magnétoscope. Depuis six mois, il s’épuise à auditionner seize mille garçons, sans trouver "son" Harry Potter. Dès les premières images, il sursaute et hurle : "C’est lui, Harry Potter !" Recruter ce gamin sera un parcours du combattant. Premier écueil : ses parents refusent catégoriquement q... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles