Publicité

Harry et Meghan : les Sussex persona non grata de la Couronne, ce choix qui sonne comme un coup de semonce

Quiconque souhaite glaner des informations sur la famille royale britannique risque d'être surpris à la lecture des biographies des Sussex sur le site officiel de la Firme. On y apprend que Harry et Meghan "partagent leur temps entre le Royaume-Uni et l'Amérique du Nord, continuant à honorer leur devoir envers le Roi, le Commonwealth et leurs patronages". Le détail biographique frise la fake news. Le couple a en effet très rarement foulé le sol de la Grande-Bretagne ces quatre dernières années. L'an dernier, Harry a travers l'Atlantique pour assister à un procès très médiatisé, au couronnement de son père Charles III et aux WellChild Awards, un événement caritatif. Meghan, elle, n'a pas revu Londres depuis les funérailles d'Elizabeth II, au mois de septembre 2022.

Une récente mise à jour du site officiel des Windsor sonne cependant comme un coup de semonce pour les Sussex. Il a été décidé de classer les membres de la famille royale britannique selon leur rang dans la hiérarchie. Le Roi et la Reine trônent sans surprise au sommet de la pyramide, talonnés de près par le Prince et la Princesse de Galles. Suivent le Duc et la Duchesse d'Édimbourg, les Princesses Anne et Alexandra, le Duc et la Duchesse de Gloucester et le Duke de Kent. Il faut atteindre les dernières lignes de l'index pour retrouver le petit-frère de William, sa femme Meghan et le Prince Andrew, troisième brebis galeuse de la Firme. D'autres erreurs biographiques subsistent malgré (...)

Lire la suite sur Closer

Des jumeaux meurent à quelques semaines d'intervalle d'une maladie si rare qu'elle ne touche qu'une dizaine de personnes
Loana : nouveau coup dur pour la star, elle s’effondre en pleine rue
Gérard Depardieu accusé de viols : en pleine polémique, l’acteur s’éclate à Dubaï avec un de ses célèbres amis
Elle se fait stériliser et tombe des nues quelques mois plus tard
Eve Gilles : ce cadeau très étonnant, et un peu décevant, que Miss France 2024 veut s’offrir