Publicité

Harry et Meghan : ce qu’Elizabeth II ne leur a pas pardonné

Harry et Meghan, le 10 octobre 2023, à New York.  - Credit:Evan Agostini/AP/SIPA / SIPA / Evan Agostini/AP/SIPA
Harry et Meghan, le 10 octobre 2023, à New York. - Credit:Evan Agostini/AP/SIPA / SIPA / Evan Agostini/AP/SIPA

Elle est rarement sortie de ses gonds, mais cette fois la coupe était pleine : d'après une nouvelle biographie consacrée à Charles III qui paraît le 18 janvier (Charles III : New King, New Court, The Inside Story), Elizabeth II n'a vraiment pas apprécié de voir les Sussex appeler leur fille Lilibet, son petit surnom partagé par les intimes. « Elle était furieuse, comme je ne l'avais jamais vue », explique un proche collaborateur dans un extrait publié par le Daily Mail.

En juin 2021, les exilés de la couronne, croyant faire plaisir à la reine, annonçaient la naissance de leur fille en précisant son prénom : Lilibet Diana de Sussex. Une véritable bombe puisqu'on voyait accoler le prénom de la mère de William et Harry – qui n'a pas laissé le meilleur souvenir à Buckingham – au diminutif de la souveraine, le fameux Lilibet utilisé par ses proches depuis son enfance, notamment sa sœur Margaret, son père George VI et la Queen Mum. « Lili est prénommée en hommage à son arrière-grand-mère, Sa Majesté la reine, et à sa grand-mère adorée, la princesse de Galles », précisait le communiqué des Sussex.

À LIRE AUSSI Retour sur l'« annus horribilis » de Meghan et Harry

« Ils me l'ont pris ! »

Un choix que la reine aurait trouvé franchement déplacé si l'on en croit ce nouveau livre et une source également citée par le Daily Mail : « Je ne possède pas les palais, je ne possède pas les tableaux, la seule chose que je possède, c'est mon nom, aurait déclaré la reine en privé à s [...] Lire la suite