Publicité

Harry et Meghan : cet accueil glacial qui pourrait les attendre à Noël

Des retrouvailles chaleureuses, sont-elles envisageables ? Si le prince Harry et Meghan Markle attendent des excuses de la famille royale britannique, ils seraient prêts à fêter les fêtes de fin d’année à Sandringham. "Je ne peux pas imaginer que les Sussex refuseraient une invitation à passer du temps avec Sa Majesté. Pour l'instant, il n'y a eu aucune invitation pour les vacances", avait confié une source. Pour le Sunday Times, des amis des Sussex ont assuré qu’ils seraient prêts à faire la paix. "Il semble qu'ils soient vraiment en train de redoubler d’efforts dans leur stratégie de réconciliation", a indiqué une source au Times. En toute transparence, cette source a ajouté : "C'est tellement bizarre de s'être comporté si mal, d'avoir exigé des excuses et un aveu de 'culpabilité' - en vain, pourrais-je ajouter - de la famille et de suggérer maintenant qu'ils vont simplement rentrer chez eux et permettre au passé d'être révolu, ne serait-ce que quelqu'un ferait bien de les inviter". Selon l’initié, les parents d’Archie et Lilibet avaient reçu des invitations pour rejoindre la famille royale à Balmoral, mais n’a jamais accepté. "Ce qui soulève la question : pourquoi maintenant ? Cela, a-t-il quelque chose à voir avec le fait que certains de leurs accords commerciaux, comme Spotify, sont tombés à l’eau et qu'ils ont été ridiculisés aux États-Unis dans des émissions comme South Park et Family Guy ?", s’est questionné cet initié, (...)

Lire la suite sur Closer

Euromillions : pourquoi la cagnotte est-elle de 200 millions d’euros ce vendredi 1er décembre ?
Christine Keeler : comment l’espionnage s’est invité au coeur de l’affaire Profumo
Couples : ces 15 techniques pour charmer votre homme au lit si vous êtes à court d’idées
"J’ai failli perdre mon pied" : Mathieu Kassovitz fait sa première apparition depuis son grave accident de moto
Kate Middleton et prince William : de sortie, ils évitent les questions sur la nouvelle polémique du moment