Harcèlement scolaire : Brigitte Macron évoque avec émotion le suicide du jeune Lucas

© Eric Gaillard

C’est un sujet qui lui tient à cœur et sur lequel elle se penche depuis des années. Brigitte Macron a évoqué mercredi matin sur RTL la question du harcèlement scolaire. L’épouse du président de la République est notamment revenue sur le suicide du jeune Lucas. Après le drame, sa famille a révélé que l’adolescent de 13 ans était victime de moqueries et d’homophobie dans son collège des Vosges. Une tragédie de plus à mettre sur le compte du harcèlement scolaire, que la Première dame qualifie de «drames absolus».

À lire aussi Suicide de Lucas, harcelé à l’école : il avait exprimé «sa volonté de mettre fin à ses jours»

Elle a rappelé qu’il existe déjà, en France, plusieurs mesures mises en place pour lutter contre ce fléau, tout en reconnaissant qu’il reste encore des progrès à faire. «Il y a ce qui existe, c'est le programme pHARe, ce sont les ambassadeurs, ce sont les élèves volontaires. La sensibilisation du personnel encadrant ou des professeurs pour qu'ils repèrent et qu'ils aident», a-t-elle indiqué. L’établissement où étudiait Lucas en faisait partie et était d’ailleurs informé depuis des mois de la situation de l’adolescent. Malgré cela, le drame n’a pas pu être évité.

Brigitte Macron a poursuivi en donnant également les numéros 3020 et 3018, permettant d’alerter sur le harcèlement à l’école et sur le harcèlement sur Internet. Les brimades en ligne sont d’ailleurs l’un des éléments majeurs sur lequel Brigitte Macron souhaite mettre l’accent. «Les plateformes ...


Lire la suite sur ParisMatch