Publicité

"Happy end" pour la montre de Schwarzenegger après un incident douanier

Elle lui a valu des ennuis à la douane mais a finalement rapporté gros: l'acteur américain Arnold Schwarzenegger a revendu jeudi soir aux enchères pour 270.000 euros une montre de luxe qu'il avait oubliée de déclarer en atterrissant à Munich en Allemagne la veille.

"Dénouement heureux pour l'aventure douanière d'Arnold Schwarzenegger", écrit dans un communiqué vendredi la Schwarzenegger Climate Initiative, organisation de défense de l'environnement à qui reviendront les fonds levés durant la soirée organisée dans la station de ski autrichienne huppée de Kitzbühel.

Sur scène et au grand amusement de ses 160 convives triés sur le volet, parmi lesquels l'émissaire américain pour le climat John Kerry, la star d'Hollywood a fait le show, multipliant les blagues égrillardes sur l'incident munichois, à propos de la montre et des menottes que les fonctionnaires auraient pu lui passer.

"Une expérience de dingue"

"C'était une expérience de dingue", a-t-il lancé devant un public conquis, selon une vidéo diffusée par le site d'actualités des célébrités TMZ.

Arrivé à Munich en provenance des Etats-Unis, l'Austro-Américain de 76 ans, ex-gouverneur de Californie, a été retenu mercredi à l'aéroport du sud de l'Allemagne pour avoir omis de déclarer à la douane cet objet de valeur de marque suisse. Une procédure pénale pour fraude fiscale a été engagée à son encontre.

Outre la montre, des œuvres d'art ou encore une séance d'entraînement avec l'ancien haltérophile ont été mises aux enchères jeudi soir. Au total, 1,31 million d'euros ont été récoltés pour soutenir des projets chers à l'acteur qui organise chaque année à Vienne une conférence annuelle sur le climat.

Article original publié sur BFMTV.com