Publicité

Le handballeur Benoît Kounkoud, champion d’Europe, placé en garde à vue pour tentative de viol

Benoît Kounkoud lors du match Suisse-France à l’Euro de handball, le 14 janvier 2024.
ODD ANDERSEN / AFP Benoît Kounkoud lors du match Suisse-France à l’Euro de handball, le 14 janvier 2024.

FAITS DIVERS - La fête s’est mal terminée. Le handballeur Benoît Kounkoud, qui a contribué à la victoire de l’équipe de France contre le Danemark en finale de l’Euro, a été placé en garde à vue pour tentative de viol ce mardi 30 janvier, selon les informations de Valeurs actuelles confirmées par RMC et Le Parisien.

Le joueur de 26 ans a été placé en garde à vue dans les locaux du 1er district de police judiciaire (DPJ) dans la nuit de lundi à mardi, a indiqué une source proche du dossier à l’AFP. On ignorait toujours ce mercredi 31 janvier au matin si la garde à vue était toujours en cours, ainsi que la position de Benoît Kounkoud sur les faits.

Des faits qui se sont produits dans une boîte de nuit

Les faits se seraient produits dans la nuit de lundi à mardi, moins de 48 heures après le sacre des Bleus en Allemagne. Alors qu’il fêtait encore la victoire dans une boîte de nuit des Champs-Élysées, Benoît Kounkoud aurait baissé son pantalon et tenté de violer une jeune femme.

« Une femme née en mars 2003 lui reproche une tentative de viol, au cours d’une soirée alcoolisée dans une boîte de nuit du VIIIe arrondissement », a précisé le parquet.

Le sportif de 26 ans, ivre, aurait vite été maîtrisé par un vigile et interpellé par la BAC. Il a ensuite été emmené en cellule de dégrisement puis placé en garde à vue afin d’être interrogé.

Son club « prendra toutes les mesures appropriées »

« La FFHandball n’est pas en mesure de commenter cette affaire, à ce stade, et reste attentive aux suites qui seront données par les autorités judiciaires », a indiqué pour sa part dans un communiqué la Fédération française de handball.

Elle « réaffirme sa détermination à lutter contre toute forme de violence, (...) condamne sévèrement de tels faits, lorsqu’ils sont établis et quelle que soit la personne mise en cause (...) », a ajouté la fédération qui « renouvelle son soutien à toutes les victimes de violences ».

De son côté, le club polonais de Kielce, où évolue Kounkoud, a déclaré prendre « l’affaire au sérieux et (condamner) tout comportement qui enfreint les règles de la vie sociale ».

« Le club prendra toutes les mesures appropriées dès qu’il aura reçu des informations officielles concernant l’incident. Dans l’attente d’une clarification, l’affaire ne fera l’objet d’aucun commentaire », a ajouté Kielce, l’une des toutes meilleures formations européennes, victorieuse de la Ligue des champions en 2016 et finaliste ces deux dernières saisons.

Appelé à la dernière minute en équipe de France

Quelques heures plus tôt, l’équipe de France de handball avait été accueillie à l’Élysée. Dans une finale pleine de suspense et serrée de bout en bout, les Bleus se sont imposés 33-31, après prolongation. C’est leur quatrième titre de champion d’Europe.

Comme l’expliquait L’Équipe pendant la compétition, Benoît Kounkoud avait été privé de mondial l’an passé en raison d’une blessure. L’ailier droit de Kielce, en Pologne, a été appelé en équipe de France à la dernière minute, à seulement quatre jours du début de l’Euro.

À voir aussi sur Le HuffPost :

Depardieu en Corée du Nord : l’avocat de Yann Moix tente de justifier les propos de l’acteur, sans convaincre

Le chorégraphe Bruno Vandelli visé par une enquête après la plainte pour viol de Yanis Marshall