Publicité

Haïti : au moins une dizaine de morts lors de l'évasion massive de détenus

Le gouvernement haïtien a décrété dimanche 3 mars l'état d'urgence ainsi qu'un couvre-feu pour regagner le contrôle de la capitale Port-au-Prince, a-t-il indiqué par communiqué, à la suite de l'évasion de plusieurs milliers de détenus d'un centre pénitentiaire attaqué par des gangs armés.


Lire la suite sur FRANCE 24