Publicité

Haïti : plus de 170 Français évacués par des hélicoptères de l’armée

HAÏTI - La situation évolue pour les Français installés à Haïti, alors que le pays est actuellement plongé dans le chaos. Plus de 170 d’entre eux, ainsi que 70 Européens et autres ressortissants étrangers, ont été évacués à bord d’hélicoptères de l’armée française.

Il s’agit de personnes « en situation de vulnérabilité » qui ont été transférées « à bord d’un bâtiment de la Marine nationale qui les transportera aujourd’hui vers Fort-de-France », précise le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué publié ce mercredi 27 mars.

Dimanche soir, le ministère avait annoncé la mise en place « de vols spéciaux » alors que la capitale d’Haïti est en proie à la violence des gangs et que les liaisons aériennes commerciales avec Port-au-Prince sont interrompues.

Quelque 1 100 Français, dont un grand nombre de binationaux, vivent en Haïti, selon le ministère.

Le Canada affrète aussi des hélicoptères

« L’ambassade de France à Port-au-Prince continue de fonctionner et demeure pleinement mobilisée en soutien à la communauté française sur place », précise le communiqué.

Haïti, déjà victime d’une très grave crise politique et sécuritaire, est en proie à un regain de violences depuis le début du mois, plusieurs gangs ayant uni leurs forces pour attaquer des lieux stratégiques de Port-au-Prince.

Le Premier ministre Ariel Henry a accepté de démissionner le 11 mars. Depuis, des négociations sont en cours en vue de former des autorités de transition. En attendant, les gangs armés intensifient leurs attaques dans la capitale haïtienne.

Le Canada a également affrété des hélicoptères pour évacuer ses ressortissants installés en Haïti souhaitant quitter le pays.

À voir également sur Le HuffPost :

Au Guyana, la France ouvre une ambassade et devient le premier pays européen à le faire

Crise en Haïti : la situation proche de « Mad Max », s’inquiète l’ONU