Des hôtels prévus pour la Coupe du monde au Qatar refusent d’accueillir la communauté LGBT

La prochaine Coupe du monde ne cesse de susciter des polémiques. Au mois d’avril dernier, Abdullah Al Ansari, responsable de la sécurité de la Coupe du monde, avait mis en garde les membres de la communauté LGBT qui compteraient manifester leur appartenance sexuelle en public dans l’émirat : "Si vous achetez un billet, c'est pour assister à un match de football et non pour manifester. Alors ne venez pas insulter toute une société", avait-il notamment déclaré. Pourtant, au mois de mars dernier, Gianni Ingantino, le président de la FIFA, avait assuré lors du congrès de l’instance que "tout le monde était le bienvenu ici au Qatar, même les personnes de la communauté LGBT". La presse suédoise a voulu vérifier cette affirmation.

Ainsi, des journalistes de SVT Sport ont mené une expérience avec les 69 hôtels que recommande la FIFA pour se loger au Qatar lors de la Coupe du monde, prévue du 21 novembre au 18 décembre. En se faisant passer pour un couple ouvertement gay nouvellement marié voulant fêter sa lune de miel, les journalistes ont tenté de réserver par mail une chambre dans les différents hôtels de l’émirat. Ainsi, trois hôtels, à savoir "The Torch Doha", "Magnum Hotel & Suites Westbay" et le "Wyndham Grand R... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles