Hélène Thouy : « On ne va pas donner le droit de vote aux poules ! »

·1 min de lecture
Hélène Thouy est la première candidate du Parti animaliste à la présidentielle.
Hélène Thouy est la première candidate du Parti animaliste à la présidentielle.

C?était la grande surprise des élections européennes en 2019. Le tout jeune Parti animaliste, que personne n?avait vu venir, avait réalisé une véritable démonstration de force en récoltant 2,2 % des voix, sans pour autant obtenir de siège au Parlement européen. Depuis, il a placé ses premiers élus dans des conseils municipaux à la faveur des élections de 2020 et continue de se mobiliser pour défendre la cause animale. Pour la première fois, il présente une candidature à l?élection présidentielle de 2022, incarnée par Hélène Thouy, l?une de ses fondatrices.

Si elle ne prétend pas être élue, l?avocate de 38 ans estime pourtant sa candidature indispensable pour faire progresser la cause animale, maltraitée, dit-elle, par Emmanuel Macron pendant son quinquennat. Fin de l?élevage intensif, interdiction de la chasse? Hélène Thouy assure que ses idées sont largement partagées par la population, mais bloquées par les politiques sous l?influence des lobbys. Considérant qu?aucun des prétendants à l?Élysée n?est à la hauteur des enjeux, le Parti animaliste compte bien apposer sa patte sur l?élection, sans céder aux sirènes des alliances.

À LIRE AUSSIEXCLUSIF. Pourquoi ils votent pour le Parti animaliste

Le Point : Vous êtes créditée de 0,5 % à 2 % selon les sondages. Visez-vous vraiment l?Élysée ou êtes-vous plutôt une candidature de témoignage ?

Hélène Thouy : La cause animale préoccupe de plus en plus les Français et il n?y a pas suffisamment d?avancées sur ce sujet-là [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles