Guinée : des détenus politiques libérés

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Les putschistes en Guinée ont, dans un geste d'apaisement, libéré un groupe d'opposants politiques au président déchu Alpha Condé.
Les putschistes en Guinée ont, dans un geste d'apaisement, libéré un groupe d'opposants politiques au président déchu Alpha Condé.

Il y avait foule ce mardi 7 septembre devant la prison civile de Conakry. Un premier groupe composé d?une dizaine de personnes, arrêtées notamment lors des manifestations contre le 3e mandat d?Alpha Condé, a commencé à être libéré. Parmi elles, les opposants Abdoulaye Bah et Étienne Soropogui, ou encore un transfuge du parti au pouvoir, Ismaël Condé, condamné à trois ans et quatre mois de prison pour des propos laissant entendre que seules les armes pourraient chasser Alpha Condé du pouvoir.

Une liste de 79 détenus libérables a été approuvée après des consultations entre les nouvelles autorités, l?administration pénitentiaire et les avocats des détenus, selon ces derniers. Le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), coalition de mouvements politiques et de la société civile qui a mené la contestation, espérait initialement dès lundi la libération de ses membres emprisonnés.

Depuis sa réélection contestée, Alpha Condé multipliait les interpellations. Au total, 400 personnes auraient été interpellées arbitrairement à l?issue de la présidentielle du 18 octobre 2020. Et leurs conditions de détention étaient plus que préoccupantes. D?une capacité de 300 personnes, la prison civile de Conakry accueillerait environ 1 500 détenus, selon un rapport de l?Union européenne sur les droits humains et la démocratie dans le monde paru en juin dernier.

À LIRE AUSSIGuinée : des détenus politiques toujours en attente de procès

Les putschistes essayent de rassure [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles