Guillaume de Tonquédec : « Ma tête passe-partout est de plus en plus recherchée »

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Au Festival de La Rochelle, Guillaume de Tonquédec a composé un jury de personnalités issues de toutes les générations, de tous les horizons.
Au Festival de La Rochelle, Guillaume de Tonquédec a composé un jury de personnalités issues de toutes les générations, de tous les horizons.

À 54 ans, tout va bien pour Guillaume de Tonquédec ! Depuis le 14 septembre, et ce pour cinq jours, il a enfilé le costume de président du jury du Festival de la fiction de La Rochelle. Une fonction qu?il prend très à c?ur, lui qui, il le reconnaît bien volontiers, doit sa popularité et même certains de ses rôles, à Renaud Lepic, qu?il a interprété pendant dix ans dans la série de France 2 Fais pas ci fais pas ça. Le déclencheur d?une plus grande visibilité qui lui a permis d?accéder à des rôles à l?opposé de ce joyeux père de famille un brin coincé, et notamment dans les fictions télé les plus attendues de cette rentrée. D?un côté le capitaine Étienne Sesmat dans Une affaire française, la retranscription de l?affaire du petit Grégory pour TF1, et le redoutable monsieur Hennebeau, patron de mine, dans la nouvelle version de Germinal proposée par France 2 et Salto. Hasard du calendrier, il est également à l?affiche du téléfilm de M6 présenté en ouverture du festival, J?irai au bout de mes rêves, qui traite du handicap, à travers l?histoire d?un jeune homme de 25 ans porteur d?une trisomie 21. Un acteur comblé qui crie haut et fort son amour pour les auteurs et qui ne manque pas de souligner et d?encourager l?audace grandissante de la fiction française, portant un regard bienveillant sur la nouvelle génération. Rencontre groupée dans un café tranquille au c?ur de La Rochelle avec un comédien humble qui manie avec finesse l?autodérision et n?élude aucune ques [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles