Guillaume Canet "bien affûté", l'acteur à fond à la salle de sports... il envisage une étonnante reconversion !

Guillaume Canet
Guillaume Canet "bien affûté", l'acteur à fond à la salle de sports... il envisage une étonnante reconversion ! - BestImage, Coadic Guirec

Se prépare-t-il pour un futur rôle ? Toujours est-il que c'est à la salle de sports que l'on retrouve actuellement Guillaume Canet, plutôt que sur les plateaux de tournage. La preuve en images.

Le métier d'acteur nécessite bien des sacrifices. Pour avoir l'air impeccable à l'écran, nombreuses et nombreux sont obligés de s'imposer une hygiène de vie irréprochable. Zac Efron gonflé de muscles pour The Iron Claw, Alexander Skarsgård taillé comme un morceau de bois pour Tarzan - au prix de lourds sacrifices... c'est désormais le tour de Guillaume Canet de se lancer corps et âme dans le sport, le sport et rien d'autre que le sport. C'est ce qu'il a prouvé, sur les réseaux sociaux, en partageant quelques vidéos de ses séances.

Laissez-moi un p'tit mois

C'est sur un tapis de course, puis sur un ring de boxe, que Guillaume Canet s'est offert une grosse suée le mercredi 30 novembre 2022. Et l'acteur a choisi de dédier cette séance à ses nouveaux acolytes, Bigflo et Oli, qui ont joué les rôles d'Abdelmalix et Toufix dans le film Astérix et Obélix, l'empire du milieu - qui sortira au cinéma, en France, le 1er février 2023. Il portait d'ailleurs, pour cette session sportive, un T-shirt promotionnel du nouvel album du duo, intitulé Les autres c'est nous, en collaboration avec Adidas. "Les frérots Bigflo et Oli, si Roro a besoin d'un coup de main... laissez-moi un p'tit mois, je serai bien affûté, assure-t-il sur Instagram. Merci pour la tenue ! Il manque plus que les muscles."

Continue à faire des films et des dessins-animés

Pour les...

Lire la suite


À lire aussi

Macha Méril et son histoire d'amour avec un célèbre acteur de 20 ans son cadet, "au mépris de toute rationalité"
Lego Disney Princess : Réduction incroyable pour Noël
"C'est de la maltraitance !" : Christine Bravo, sa mère malmenée à la banque, elle explose de rage