Publicité

Que sont les "guerres puniques" ?

Les guerres puniques représentent des décennies de combats et de bouleversements. La première guerre punique, déclenchée en 264 avant J.-C., marque le début de cette saga, tandis que le second conflit, sous le commandement d’Hannibal, se déroule avec une intensité extraordinaire en terre italienne. Enfin, la troisième, motivée par des tensions économiques et territoriales, scelle le destin de Carthage. Ces guerres ont non seulement redéfini la carte politique, mais ont également contribué à forger la grandeur de Rome dans l’Antiquité.

Les trois guerres puniques ont marqué l’affrontement entre Rome et Carthage, ancienne colonie phénicienne située sur les côtes africaines. La première guerre punique (-264 à -241) éclate en Sicile, où Rome occupe la ville de Messine et Agrigente pour contrer la pression carthaginoise. La deuxième guerre punique (- 218 à -201) est déclenchée par Hannibal, s’emparant de Sagonte (non loin de Valence en Espagne) et envahissant l’Italie avec ses célèbres éléphants de guerre. Enfin, la troisième guerre punique (-149 à -146) est motivée par les tensions économiques et territoriales, aboutissant à la destruction de Carthage par Scipion Émilien. Ces conflits ont façonné l’histoire de l’Antiquité, témoignant de la rivalité intense entre ces grandes puissances méditerranéennes et de la montée du pouvoir de Rome.

Les guerres puniques trouvent leur origine dans la rivalité entre Rome et Carthage pour le contrôle de la Sicile. Cette dernière est un territoire riche (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Paléontologie : ce reptile préhistorique était aussi laid que dangereux !
Pourquoi les Mayas portaient-ils des pierres précieuses sur les dents ?
Tirailleurs, travailleurs chinois, premiers résistants...Les héros oubliés de la Première Guerre mondiale
Les Gaulois sont-ils vraiment les ancêtres des Français ?
Henri III, Louis XIII, Louis XIV... : les rois de France face à l'ambition démesurée de leur frère