Publicité

Guerre en Ukraine: Volodymyr Zelensky "pas prêt" à des discussions avec la Russie

Pour le président ukrainien, le départ des soldats russes d'Ukraine est le préalable à toute discussion.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré dimanche 5 novembre qu'il n'était "pas prêt" à des discussions avec la Russie, à moins que Moscou ne retire ses troupes d'Ukraine.

"(Les Etats-Unis) savent que je ne suis pas prêt à parler avec les terroristes, car leur parole ne vaut rien", a affirmé Volodymyr Zelensky sur NBC, en ajoutant que les Russes "doivent quitter notre territoire, et ensuite seulement le monde pourra mettre en route la diplomatie".

Le président ukrainien commentait des informations selon lesquelles des responsables américains et européens ont discuté avec son gouvernement de négociations pour mettre un terme à la guerre avec la Russie.

Il s'exprimait également après qu'un commandant ukrainien de haut rang a affirmé cette semaine que les deux armées se trouvaient prises au piège d'une guerre d'usure et de positions.

"Pour l'instant, je n'ai aucune relation avec les Russes, et ils connaissent ma position", a-t-il dit. Le conflit est dans une "situation difficile" mais pas dans une impasse, selon lui.

"Sur la ligne de front, ce n'est pas un secret, nous n'avons pas de défense aérienne", a-t-il rappelé. "C'est pourquoi la Russie contrôle le ciel. S'ils contrôlent tout le ciel, nous ne pouvons pas avancer rapidement - jusqu'à ce que nous ayons une défense aérienne".

La ligne de front, longue de plus de 1.000 km, n'a guère bougé depuis près d'un an malgré la contre-offensive que l'Ukraine mène depuis juin pour tenter de libérer les territoires occupés de l'Est et du Sud.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Candidature de l’Ukraine à l’UE : von der Leyen salue les “excellents progrès” de Kyiv