Publicité

Guerre en Ukraine: le Sénat américain trouve un accord pour débloquer de nouveaux financements pour Kiev

Le Sénat américain a trouvé ce dimanche 4 février un accord entre démocrates et républicains pour débloquer de nouveaux financements pour l'Ukraine, tout en durcissant la politique migratoire des États-Unis.

"Nous sommes parvenus à un accord bipartisan sur la sécurité nationale qui inclut les réformes migratoires les plus strictes et les plus équitables depuis des décennies. Je le soutiens fermement", a déclaré dans la foulée Joe Biden, exhortant le Congrès à l'"adopter rapidement" dans un communiqué.

Il faut l'"amener sur mon bureau afin que je puisse le promulguer immédiatement", a-t-il ajouté.

L'accord, qui porte sur un financement total de 118,3 milliards de dollars, comprend une aide de 60 milliards de dollars pour l'effort de guerre de Kiev face à l'invasion de la Russie et de 14,1 milliards de dollars pour Israël, selon un résumé publié par la présidente de la Commission des crédits du Sénat, Patty Murray.

Une adoption loin d'être garantie

Il prévoit également une enveloppe de 20,2 milliards de dollars pour les réformes de la politique migratoire, objet d'âpres débats entre les négociateurs républicains et démocrates.

La publication du texte a été rapidement approuvée par la Maison Blanche, qui a mis en avant les efforts déployés depuis des décennies pour réformer le système d'immigration "défaillant" du pays.

L'adoption de ce projet de loi de 370 pages, est toutefois loin d'être garantie, les républicains à la Chambre des représentants étant de plus en plus nombreux à s'opposer à l'envoi de nouveaux fonds à l'Ukraine.

Article original publié sur BFMTV.com