Guerre en Ukraine: Pink Floyd retire sa musique de toutes les plateformes en Russie

Pour marquer son opposition à l'offensive du Kremlin contre l'Ukraine, le groupe britannique rend sa musique inaccessible sur les plateformes numériques en Russie.

Une action symbolique: Pink Floyd a annoncé vendredi le retrait de sa musique de toutes les plateformes numériques en Russie et en Biélorussie, pour marquer l'opposition du groupe britannique à l'offensive du Kremlin en Ukraine. Les travaux solo de David Gilmour, guitariste de la formation, sont également concernés.

undefinedundefined

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ainsi, le groupe de rock - qui compte parmi les plus influents du monde - emboîte le pas de nombreuses sociétés: Amazon, McDonald's, Starbucks, Nike ou encore Coca-Cola ont tous annoncé la suspension de leurs activités en Russie.

Les bombardements sur l'Ukraine se multiplient depuis le lancement de l'offensive russe, il y a un peu plus de deux semaines. D'après l'ONU, plus de 2,5 millions de personnes ont déjà fui le pays.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Pink Floyd : le rockeur Roger Waters fiancé pour la 5e fois à l'âge de 77 ans