Publicité

Guerre en Ukraine : vers des pénuries de munitions ?

Lors de sa visite éclair à Kiev, Joe Biden a promis une aide de 500 millions de dollars pour l’Ukraine. Une aide qui tarde pour les soldats ukrainiens qui se battent à Bakhmout pour repousser les Russes. Selon Anastasiya Shapochkina, Présidente du think tank Eastern Circles, maître de conférences en géopolitique à Sciences Po, spécialiste de l’Europe et de la Russie, invitée de France 24, "le fait de compter leurs munitions montre la faiblesse flagrante du soutien des alliés de l’Otan". Analyse


Lire la suite sur FRANCE 24