Publicité

La guerre en Ukraine mobilise les Européens

Un an après l’invasion russe de l’Ukraine, plusieurs manifestations ont eu lieu en Europe, aux tonalités opposées !

Dans la capitale allemande, Berlin, les slogans réclamaient la fin des livraisons d’armes à Kyiv par le gouvernement et le début de négociations avec la Russie. Selon la police, environ 10 000 personnes étaient réunies à l’appel du parti de gauche die Linke. Les organisateurs ont eux compté 50 000 manifestants. Le ministre des Finances allemand, Christian Lindner, a dénoncé une manifestation qui se situait "du mauvais côté de l'histoire".

Les revendications étaient les mêmes en Espagne, avec un appel à la paix organisé cette fois par l’extrême-droite et le parti Vox. Les manifestants dénonçaient l’intervention des Alliés en Ukraine.

Ambiance totalement différence à Paris, où des centaines de personnes ont chanté l’hymne national ukrainien sur l’emblématique place de la République, en solidarité avec les Ukrainiens.

Des manifestations pro-Ukraine ont été également organisées à Londres, Bruxelles et Tallinn (Estonie).