Publicité

Guerre en Ukraine: le ministre russe de la Défense mène une inspection sur le front

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou sur le front ukrainien, mars 2023   - BFMTV
Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou sur le front ukrainien, mars 2023 - BFMTV

Une visite symbolique, alors que la ville de Bakhmout est en passe d'être prise par l'armée russe. Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a inspecté un "poste de commandement" dans la zone "Donetsk-Sud", a indiqué samedi son ministère, au moment où fait rage la bataille dans cette ville devenue un symbole du conflit.

Sans casque, ni gilet pare-balles

Le ministère a publié une vidéo montrant Sergueï Choïgou voyageant à bord d'un hélicoptère, puis s'entretenant - sans casque ni gilet pare-balles - avec un militaire devant des bâtiments endommagés, sous la garde d'un soldat. Dans cette vidéo, on voit également le ministre remettre des médailles à des soldats russes.

Selon le ministère, Sergueï Choïgou a écouté un rapport du commandant du groupement armé "Est", le général-colonel Roustam Mouradov.

"Le ministre a porté une attention particulière à l'organisation d'un soutien complet aux forces du groupement", a précisé le ministère dans son communiqué.

Cette visite intervient alors que des combats acharnés continuent pour le contrôle de Bakhmout, dans la région de Donetsk, une localité à la valeur stratégique limitée mais qui est devenue un symbole car les deux camps s'y affrontent depuis des mois.

La veille, Evguéni Prigojine, le patron du groupe paramilitaire Wagner qui est en première ligne dans la bataille de Bakhmout, a affirmé que la ville était "pratiquement encerclée" dans une vidéo où il est apparu en tenue de combat, visiblement sur le front ukrainien.

Il a critiqué vivement, à plusieurs reprises, le commandement des forces régulières russes, l'accusant de ne pas soutenir suffisamment les combattants de Wagner. Fin décembre, Sergueï Choïgou avait effectué deux visites de ce type dans la zone de l'"opération spéciale" en Ukraine.

"La situation à Bakhmout est difficile, mais sous contrôle", a indiqué samedi un porte-parole de l'armée ukrainienne, Serguiï Tcherevaty, à la chaîne de télévision My-Ukraina. Selon lui, la ville, désormais en grande partie détruite et en grande partie vidée de ses habitants, est actuellement "l'épicentre" du conflit.

Ces dernières semaines, les forces russes ont progressé, coupant trois des quatre routes d'approvisionnement ukrainiennes et rendant la position des défenseurs de plus en plus précaire.

Article original publié sur BFMTV.com