Guerre en Ukraine: l'Estonie bloque les visas d'étudiants pour les Russes

Urmas Reinsalu, ministre estonien des Affaires étrangères.  - Gints Ivuskans / AFP
Urmas Reinsalu, ministre estonien des Affaires étrangères. - Gints Ivuskans / AFP

L'Estonie a déclaré ce jeudi qu'elle empêcherait les ressortissants russes d'obtenir des permis de séjour temporaires ou des visas pour étudier en Estonie.

"Le maintien des sanctions contre la Russie est essentiel pour assurer une pression sans relâche sur ce pays", a déclaré le ministre des Affaires étrangères Urmas Reinsalu dans un communiqué.

"Si les sanctions contribuent à mettre un terme à l'agression russe, un effet positif sur notre propre sécurité s'ensuivra", a-t-il ajouté.

Le Bélarus également dans le viseur

L'Estonie a également déclaré que l'emploi à court terme de citoyens russes et bélarusses titulaires d'un permis de séjour légal délivré par un autre État membre de l'UE ne serait plus autorisé.

Urmas Reinsalu a déclaré que cette mesure supplémentaire visait à garantir que les citoyens russes et bélarusses ne puissent pas contourner les sanctions en obtenant un visa de courte durée pour un autre pays.

Le Belarus, allié du Kremlin, a facilité l'invasion de l'Ukraine par la Russie en autorisant les troupes russes à attaquer depuis son territoire.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles