Publicité

Guerre en Ukraine : L’Élysée annonce un débat et un vote au Parlement sur l’accord de sécurité signé avec Kiev

 Emmanuel Macron et Volodymyr Zelensky, à Paris, le 16 février 2024
THIBAULT CAMUS / AFP Emmanuel Macron et Volodymyr Zelensky, à Paris, le 16 février 2024

GUERRE EN UKRAINE - « Notre soutien à l’Ukraine dans la durée ». Emmanuel Macron a demandé au gouvernement de faire devant le Parlement une déclaration « relative à l’accord bilatéral de sécurité conclu avec l’Ukraine » le 16 février, suivie d’un débat et d’un vote, a indiqué ce mardi 27 février, l’Élysée dans un communiqué.

Guerre en Ukraine : deux ans après l’attaque russe, six cartes pour comprendre l’évolution du front

Cet accord de sécurité « inscrit notre soutien à l’Ukraine dans la durée pour faire échec à la guerre d’agression de la Russie », rappelle l’Élysée qui ne précise pas la date de ce débat parlementaire décidé au titre de l’article 50-1 de la Constitution.

Cette annonce intervient quelques heures après une polémique suscitée par les déclarations d’Emmanuel Macron n’excluant pas l’hypothèse d’un envoi de troupes occidentales en Ukraine.

Lundi soir, à l’issue d’une conférence internationale de soutien à l’Ukraine à Paris, le chef de l’Etat a déclaré qu’« il n’y a pas de consensus aujourd’hui pour envoyer de manière officielle, assumée et endossée des troupes au sol ».

« Mais en dynamique, rien ne doit être exclu », a-t-il ajouté, en assumant une « ambiguïté stratégique ». Suite à ces déclarations, l’ensemble des oppositions de gauche, de droite et d’extrême droite ont demandé la tenue d’un débat parlementaire.

À voir également sur Le HuffPost :

Guerre en Ukraine : pourquoi l’Allemagne ne veut toujours pas envoyer ses missiles Taurus aux Ukrainiens

Guerre en Ukraine : le Kremlin répond à Emmanuel Macron sur l’envoi de troupes à Kiev