Publicité

Guerre en Ukraine : Joe Biden assure que la Chine "n'a pas livré" à ce stade d'armes à la Russie

Le président américain a voulu mettre fin aux rumeurs disant que la Chine avait livré des armes à la Russie pour aider l'armée de Vladimir Poutine dans la guerre en Ukraine.

Joe Biden a affirmé vendredi depuis Ottawa que la Chine "n'avait pas livré" à ce stade d'armes à la Russie, en dépit de craintes exprimées à ce sujet par les Occidentaux.

"Cela fait maintenant trois mois que j'entends dire que la Chine va fournir des armes importantes à la Russie... Cela ne veut pas dire qu'ils ne le feront pas, mais ils ne l'ont pas encore fait", a dit le président américain lors d'un déplacement chez son voisin canadien.

"Je ne prends pas la Chine à la légère. Je ne prends pas la Russie à la légère", a-t-il ajouté, estimant par ailleurs que les informations faisant part de leur rapprochement avaient probablement été "exagérées".

Une "relation spéciale"

À l'inverse, Joe Biden a insisté sur les liens renforcés entre Occidentaux. "Si quelque chose s'est passé, c'est que l'Occident s'est considérablement resserré", a-t-il estimé parlant d'une coalition "unie".

Lors d'une visite du président chinois Xi Jinping à Moscou cette semaine, Russes et Chinois ont de leur côté salué l'entrée dans une "nouvelle ère" de leur "relation spéciale".

Mais si le dirigeant chinois a promis son soutien moral et une bouée de sauvetage commerciale, il s'est abstenu de fournir des armes aux soldats russes engagés en Ukraine, ce qui aurait pu entraîner des sanctions occidentales contre son pays.

Il n'y a pas eu non plus d'engagement de long terme pour l'achat de grandes quantités de gaz russe, dont les exportations vers l'Europe se sont effondrées, laissant un trou béant dans les finances de la Russie.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Qui est Vladimir Poutine, le président de la Russie ?