Publicité

Guerre en Ukraine : une coalition "d'artillerie" pour Kyiv

Paris annonce le lancement d'une "coalition d'artillerie" des alliés de l'Ukraine.

L'objectif est de renforcer les livraisons en munitions dont l'armée ukranienne dit cruellement manquer.

La France devrait prochainement livrer à l'Ukraine six canons automoteur Caesar dont les délais de fabrications sont passés de trois ans à 18 mois.

Selon le ministre français de la Défense, les capacités de production de munitions pour l'Ukraine ont également été accélérées.

Rustem Umerov, ministre ukrainien de la Défense : "La réalité de cette guerre est que la Russie nous surpasse largement dans les attaques quotidiennes d'artillerie. (...) La pénurie de munitions, la famine de projectiles, est un problème très réel et pressant auquel nos forces armées font face actuellement. Nous devons trouver un moyen de résoudre cela ensemble. Augmenter notre capacité d'artillerie renforcera notre sécurité."

Le ministre français de la Défense Sébastien Lecornu estime que la fin janvier Paris devrait fournir chaque mois à l'Ukraine 3 000 obus de 155 mm, contre un millier en avril 2023.