Guerre en Ukraine : La cellule d’Alexeï Navalny reconstituée à Berlin

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

INTERNATIONAL - Des partisans de l’opposant russe Alexeï Navalny ont exposé mardi 24 janvier une réplique de sa cellule devant l’ambassade de Moscou à Berlin. Les passants peuvent pénétrer dans la cellule d’environ 3 mètres de long et deux mètres de large, réplique de celle où est détenu l’homme de 46 ans dans une prison de haute sécurité en Russie.

« J’ai été surprise qu’on ferme la porte et je me suis sentie un peu mal à l’aise », a confié à l’AFP Anya Nikolaeva, 26 ans, qui a visité la réplique, placée devant l’ambassade, située sur la célèbre avenue Unter den Linden, près de la porte de Brandebourg. Elle restera là jusqu’au 23 février, veille du premier anniversaire de l’invasion russe en Ukraine.

L’opposant au régime de Vladimir Poutine est emprisonné à l’extérieur de la ville de Vladimir, à environ 230 kilomètres à l’est de Moscou, après une condamnation pour détournement de fonds. Alexeï Navalny a été empoisonné au Novitchok, un agent neurotoxique de fabrication soviétique, lors d’un voyage en Sibérie en 2020. Il a été soigné à Berlin et a accusé Vladimir Poutine d’être à l’origine de l’attaque.

Oleg, son frère, s’est lui-même rendu devant l’ambassade mardi, après avoir purgé une peine de trois ans et demi dans le système carcéral russe. Il a participé à la conception de la cellule. « Les gens sont très déstabilisés et impressionnés par les conditions dans lesquelles Alexeï Navalny se trouve actuellement », témoigne Eugene Nasyrov, 42 ans, bénévole chargé de la cellule. En effet, la lumière pénètre dans la pièce par une petite fenêtre à l’une des extrémités, éclairant faiblement un petit lavabo, des toilettes au sol et un lit, replié pendant la journée.

À voir également sur le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi