Publicité

Guerre en Ukraine : Avdiivka tombe aux mains des Russes

Avdiivka comptait 34 000 habitants avant la guerre. Il ne reste que 900 civils aujourd'hui.  - Credit:RFE/RL/SERHII NUZHNENKO / X06896 / REUTERS
Avdiivka comptait 34 000 habitants avant la guerre. Il ne reste que 900 civils aujourd'hui. - Credit:RFE/RL/SERHII NUZHNENKO / X06896 / REUTERS

La Russie a refermé son piège. Avdiivka, assiégée depuis des mois par l'armée russe, est tombée. Les forces ukrainiennes se sont retirées de cette ville de l'est ukrainien dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 février, a annoncé le général Oleksandre Tarnavsky, qui commande cette zone. « Conformément à l'ordre reçu, (nous nous) sommes retirés d'Avdiivka pour aller sur des positions préparées d'avance », a-t-il écrit sur Telegram.

Dans la zone, la situation s'était considérablement dégradée ces derniers jours. Confrontée à un manque de moyens croissant en raison notamment du blocage de l'aide militaire américaine, l'Ukraine pouvait difficilement éviter ce retrait face à la Russie qui, forte de davantage de soldats et de munitions, poussait ses troupes pour obtenir une conquête à quelques jours du deuxième anniversaire du début de l'invasion, le 24 février.

À LIRE AUSSI Guerre en Ukraine : toutes les armes françaises livrées à Kiev listées par l'Élysée « Dans la situation où l'ennemi avance en marchant sur les cadavres de ses propres soldats et a dix fois plus d'obus […] c'est la seule bonne décision », a poursuivi le général Oleksandre Tarnavsky. Les forces ukrainiennes ont ainsi évité l'encerclement, près de cette cité industrielle largement détruite, a-t-il assuré.

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a informé le président Vladimir Poutine de la conquête de cette cité industrielle qui était « un puissant nœud défensif des forces armées ukraini [...] Lire la suite