Publicité

Guerre en Ukraine : au moins 28 morts dans un bombardement à Lyssytchansk

A Lyssytchansk, dans les territoires occupés de l'est de l'Ukraine, une frappe sur une boulangerie de la ville a fait au moins 28 morts, dont un enfant, ont annoncé les secours russes dimanche 4 février.

Plusieurs bâtiments se sont effondrés. Dix personnes ont été sauvées des décombres et soignées à l'hôpital local, mais les recherches sont toujours en cours. Une journée de deuil a été décrétée dimanche par les autorités installées par Moscou.

Selon un responsable prorusse, les forces ukrainiennes ont délibérément ciblé le commerce. Kyiv n'a pas encore commenté ces allégations. L'état-major ukrainien a seulement affirmé que l'aviation ukrainienne avait frappé "12 zones de concentration ennemie" lors de la journée de samedi.

Des deux cotés du front, les attaques avec missiles à longue portée se multiplient, alors que leurs positions restent gelées.

Plus tard dans la journée, Moscou a publié des images montrant des hélicoptères de l'armée russe qui frappent des positions ukrainiennes dans la région de Krasny Lyman.