Publicité

Guerre en Ukraine: au cœur d'un hôpital pour enfants bombardé le 1er janvier à Kherson

Cette maternité à Kherson a été la cible de bombardements russes le 1er janvier à minuit. Au total, 8 impacts et 700 vitres soufflées. Mais aucun blessé n'est à déplorer. Au regard du droit international, prendre pour cible des hôpitaux est considéré comme un crime de guerre.