Publicité

Guerre en Ukraine : une attaque de drone tue un civil dans la région russe de Belgorod

Un civil a été tué samedi et deux autres ont été blessés dans une attaque de drone dans la région russe de Belgorod, frontalière de l'Ukraine, a indiqué le gouverneur régional.

Un civil a été tué samedi 23 mars et deux autres ont été blessés dans une attaque de drone dans la région russe de Belgorod, frontalière de l'Ukraine, a indiqué le gouverneur régional.

"La matinée s'est annoncée difficile", a écrit Viatcheslav Gladkov sur Telegram, en indiquant que deux districts dans sa région ont été attaqués par des drones. "Un civil a été tué, deux autres ont été blessés" dans l'une de ces attaques dans le district de Tchernianski, a-t-il précisé.

Selon Viatcheslav Gladkov, Belgorod, la capitale régionale, a été pour sa part visée samedi matin par des frappes qui ont endommagé plusieurs immeubles résidentiels.

Roquettes en provenance d'Ukraine

Le ministère russe de la Défense a indiqué de son côté avoir détruit au-dessus de la région de Belgorod onze roquettes tirées par les systèmes de lance-roquettes Vampire en provenance de l'Ukraine.

La région de Belgorod est visée ces derniers temps par de nombreuses attaques de drones et des frappes imputées par la Russie à l'Ukraine, qui ont fait plus d'une dizaine de morts en une semaine selon les autorités locales.

Kiev, confronté à l'offensive russe depuis deux ans, avait promis de porter les combats sur le sol russe en représailles aux nombreux bombardements sur son territoire.

Un incendie s'est par ailleurs déclaré samedi dans une raffinerie de pétrole dans la région russe de Samara (Volga), attaquée par un drone, a indiqué le gouverneur régional.

Article original publié sur BFMTV.com