Publicité

Guerre en Ukraine: à Bakhmout, la situation est critique pour les forces ukrainiennes

Moscou a affirmé jeudi que des "saboteurs" ukrainiens s'étaient "infiltrés" en Russie, tuant deux civils dans une attaque contre une voiture. Kiev dément et voit dans ces accusations une "provocation".