Publicité

Guerre Israël-Hamas : l’ONU annonce que les colonies israéliennes relèvent du « crime de guerre »

Volker Türk, Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, a dénoncé devant le Conseil des droits de l'homme, ce vendredi 8 mars, l’établissement et l’expansion des colonies israéliennes dans les territoires palestiniens occupés. Selon lui, cela relève du « crime de guerre » et « risque d'éliminer toute possibilité pratique d'établir un État palestinien viable », d'après les informations de France 24.

Cinq morts lors d’un largage d’aide humanitaire ce vendredi

Le Haut-Commissaire a fustigé le « transfert par Israël de sa propre population civile vers les territoires qu'il occupe ». Les négociations avec le Hamas pour un cessez-le-feu, espéré en vue du ramadan qui commence dimanche 10 mars, s’enlisent, ce qui rend la libération des otages toujours plus incertaine. Dans le même temps, gouvernement israélien « se félicite » de l'ouverture prochaine d'un corridor humanitaire maritime entre Chypre et la bande de Gaza, à travers le post sur les réseaux sociaux de Lior Haiat, porte-parole du ministère des Affaires étrangères. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a dit espérer l'ouverture de ce corridor dimanche.

Ce vendredi, Mohammed al-Cheikh, infirmier en chef au sein du service des urgences de l'hôpital al-Chifa de Gaza, a annoncé à l’AFP que cinq personnes ont été tuées et dix autres blessées par des colis d’aide humanitaire largués par des avions.


Lire la suite sur LeJDD