Publicité

Guerre Israël-Hamas: Jean-Luc Mélenchon attendu mardi au Liban par "solidarité"

Le leader de LFI Jean-Luc Mélenchon se rend au Liban mardi pour manifester sa "solidarité" avec les Libanais et appeler de nouveau au "rétablissement de la paix dans la région" après plus de 100 jours de guerre entre Israël et le Hamas.

À Beyrouth, l'ex-candidat à la présidentielle entend marquer sa "solidarité" auprès des "autorités" libanaises et "connaître, de vive voix, leur point de vue concernant le rétablissement de la paix dans la région".

100 jours de conflit entre Israël et le Hamas

"700 militaires français sous casques bleus stationnent sur place pour une mission de paix de l'ONU. Leur mission inclut le risque d'être dans les premiers à subir les conséquences de l'extension du conflit. Ils méritent le renfort des marques de notre soutien et de notre respect", ajoute Jean-Luc Mélenchon dans un communiqué.

L'Insoumis s'était rendu au Maroc début octobre et en République démocratique du Congo fin octobre, pour s'exprimer sur les questions internationales et présenter son livre "Faites mieux !".

La guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas a franchi dimanche le cap des 100 jours, avec davantage de civils tués à Gaza et des proches d'otages israéliens toujours dans l'angoisse sur leur sort.

Dans la gauche française, après une série de crispations, la situation au Proche-Orient a conduit en octobre et novembre à l'implosion de la coalition Nupes, notamment en raison du refus de Jean-Luc Mélenchon et son cercle rapproché de qualifier le Hamas de "terroriste".

Article original publié sur BFMTV.com