Publicité

Guerre Israël-Hamas : au moins 20 morts à Gaza après des tirs à un point de distribution alimentaire

Guerre Israël-Hamas : au moins 20 morts à Gaza après des tirs à un point de distribution alimentaire

Que s’est-il passé cette nuit au rond-point Koweït dans le nord de Gaza, où une foule attendait l’arrivée des rares camions d’aide et espérait une livraison de farine ?

Selon le ministère de la Santé du Hamas, au moins 20 personnes ont été tuées par des tirs et 155 autres ont été blessées. De son côté, l’armée israélienne affirme ne pas avoir "attaqué" des Palestiniens "à un point de distribution d’aide", précisant "analyser l’incident avec sérieux" mais sans détailler à ce stade sa version des faits.

En Cisjordanie occupée, le chef de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas a nommé son proche allié et homme d'affaires Mohammad Mustafa au poste de Premier ministre. Celui-ci devra désormais former un nouveau gouvernement qui dispose d'un pouvoir limité dans le pays, et trouver un terrain d'entente avec Washington pour discuter de l'avenir de la bande de Gaza après la guerre.

Au même moment, l'administration Biden a imposé des sanctions à trois colons israéliens accusés d'avoir harcelé et attaqué des Palestiniens. Le Président américain fait face à des critiques croissantes pour son fort soutien à Israël, alors que la crise humanitaire à Gaza s'aggrave.