Publicité

Guerre Hamas-Israël : le Hamas se dit « prêt à prolonger la trêve »

Le groupe terroriste du Hamas a pourtant appelé, jeudi après-midi, à « l'escalade » après avoir revendiqué une attaque à Jérusalem.  - Credit:- / Israeli Army / AFP
Le groupe terroriste du Hamas a pourtant appelé, jeudi après-midi, à « l'escalade » après avoir revendiqué une attaque à Jérusalem. - Credit:- / Israeli Army / AFP

Le Hamas est « prêt à prolonger la trêve » en vigueur depuis le 24 novembre et prévue pour s'achever vendredi à 6 heures (heure de Paris), a affirmé jeudi 30 novembre à l'Agence France-Presse une source proche du mouvement terroriste palestinien. « Les médiateurs mènent des efforts intenses, qui se poursuivent actuellement, pour (obtenir) un jour de trêve supplémentaire et travailler ensuite à une extension de plusieurs autres jours », a déclaré cette source ayant requis l'anonymat.

Cette pause, négociée par le Qatar, les États-Unis et l'Égypte, a permis la libération de dizaines d'otages retenus dans la bande de Gaza depuis le 7 octobre et de trois fois plus de Palestiniens détenus par Israël, ainsi que l'entrée d'aide humanitaire dans le territoire palestinien.

À LIRE AUSSI Hamas-Israël, la guerre des nerfsSigne d'une situation toujours fragile, le Hamas, considéré comme une organisation terroriste par les États-Unis, l'Union européenne et Israël notamment, a revendiqué une attaque meurtrière jeudi à Jérusalem. Trois Israéliens, dont deux femmes, ont été tués dans cette attaque contre un arrêt de bus à Jérusalem-Ouest menée par deux Palestiniens, deux frères qui ont été abattus, selon la police israélienne. La Maison-Blanche a condamné jeudi soir cette « attaque terroriste ». Deux soldats israéliens ont parallèlement été légèrement blessés lors d'une attaque à la voiture-bélier contre un checkpoint en Cisjordanie occupée, selon l'armée.