Publicité

Guerre Hamas-Israël : Steven Spielberg sort du silence

Le cinéaste Steven Spielberg a documenté l'Holocauste dans un film resté célèbre, La Liste de Schindler.  - Credit:Angela Weiss/AFP
Le cinéaste Steven Spielberg a documenté l'Holocauste dans un film resté célèbre, La Liste de Schindler. - Credit:Angela Weiss/AFP

Une « barbarie indicible ». C'est en ces termes que le réalisateur Steven Spielberg a qualifié les attaques meurtrières du mouvement terroriste du Hamas en Israël le 7 octobre. « Je n'aurais jamais imaginé voir de mon vivant une telle barbarie contre les Juifs », a-t-il déclaré dans un texte publié vendredi 1er décembre par l'USC Shoah Foundation, une organisation qu'il a fondée en 1994 pour enregistrer et préserver les entretiens avec les survivants de l'Holocauste et d'autres témoins, et relayé par le Jerusalem Post.

Depuis le début du conflit, la fondation a commencé à recueillir des témoignages et des récits de survivants des attentats du 7 octobre dans le cadre de son initiative Countering Antisemitism Through Testimony Collection. Un projet qui documente l'antisémitisme après l'Holocauste. Le cinéaste a déclaré que cette initiative est « un effort qui garantira que les voix des survivants constitueront un outil puissant pour contrer la dangereuse montée de l'antisémitisme et de la haine ».

À LIRE AUSSI L'écrivaine Zeruya Shalev sur la guerre Israël-Hamas : « Il y a un tel aveuglement »

« J'ai le cœur brisé »

« Les deux initiatives, l'enregistrement d'entretiens avec des survivants des attentats du 7 octobre et la collecte continue de témoignages sur l'Holocauste, cherchent à remplir la promesse que nous avons faite aux survivants : que leurs histoires soient enregistrées et partagées dans le but de préserver l'histoire et d'œuvrer pour un monde sans anti [...] Lire la suite