Guadeloupe: des échauffourées dans plusieurs communes sur fond de refus du couvre-feu

·1 min de lecture

Plusieurs voitures ainsi que des poubelles ont été incendiées la nuit dernière dans le territoire ultramarin où un troisième confinement a été instauré mercredi dernier.

Des échauffourées sont survenues la nuit dernière en Guadeloupe, où un troisième confinement a été instauré mercredi dernier avec un couvre-feu strict de 20h à 5h. Plusieurs attroupements ont été observés ainsi que des feux de poubelles. 

Des voitures ont également été incendiés et des barricades ont été dressées dans plusieurs communes de l'île dont Pointe-à-Pitre, Les Abîmes, le Gosier, Capesterre-Belle-Eau, Sainte Rose, Lamentin et Le Moulin. 

La situation suivie depuis la métropole

Des gendarmes mobiles et des réservistes ont été déployés pour sécuriser les interventions des pompiers. Si aucun renfort n'a pour l'heure été envoyé de métropole, les autorités suivent avec attention la situation dans ce territoire ultramarin.

Face à la forte reprise de l'épidémie dans les Antilles, le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu va se rendre à compter de mardi en Guadeloupe et Martinique, pour "faire un point d'étape sur les mesures de freinage mises en place et accompagner les renforts venus de l'Hexagone".

En parallèle de ce déplacement, le ministre de la Santé Olivier Véran a lancé un appel "à la solidarité nationale" aux soignants de l'Hexagone pour venir en aide aux hôpitaux de Guadeloupe et de Martinique. 

Selon les dernières données de Santé Publique France, 190 personnes sont hospitalisées en Guadeloupe pour une infection à Covid-19 et 44 se trouvent actuellement en réanimation. Le taux d'occupation des lits en réanimation pour des patients Covid s'élève 163% au 8 août, une pression hospitalière inédite qui a entraîné des transferts de patients vers la métropole.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles