Le groupe Panic ! At the disco annonce sa fin prochaine

Brendon Urie, le leader et dernier membre de Panic ! At the disco, a annoncé la fin du groupe pour se consacrer à sa famille.

MUSIQUE - Une bien triste nouvelle pour les fans de Panic ! At the disco. Le groupe américain a annoncé sa fin prochaine via un communiqué de son leader, Brendon Urie, sur Instagram, mardi 24 janvier. Après 20 ans d’existence, le groupe va faire une dernière tournée en Europe et en Grande-Bretagne en 2023 avant de tomber le rideau.

Brendon Urie explique vouloir mettre fin à cette aventure pour pouvoir être aux côtés de sa femme, qui attend un enfant. « Parfois, une aventure doit se terminer pour qu’en débute une nouvelle […] Nous avons essayé de garder ça pour nous, bien que certains d’entre vous aient pu entendre… Sarah et moi attendons un bébé très bientôt ! », écrit-il.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

De fait, « Je mets donc un terme à ce chapitre de ma vie afin de concentrer mon énergie sur ma famille, et Panic ! at the Disco n’existera plus. », annonce-t-il.

Tournée d’adieu en Europe

Né à Las Vegas, Panic ! At the disco se composait à l’origine de quatre artistes, Brendon Urie, Ryan Ross, Spencer Smith et Brent Wilson. Mais en 2009 et 2015 les trois autres musiciens annoncent quitter le groupe, laissant le leader tout seul. Ce qui ne l’a pas empêché de continuer l’aventure en s’entourant ponctuellement d’autres artistes pour ses albums et tournées.

Panic ! At the disco s’est fait notamment connaître grâce aux albums A Fever You Can’t Sweat Out (2005) et Pretty. Odd. (2008), et les titres Nine In The Afternoon et I Write Sins Not Tragedies. En solo, Brendon Urie sort ensuite le titre Hallelujah, mais c’est la chanson High Hopes qui sera un véritable succès en 2018, atteignant la quatrième place du Billboard, et restant 52 semaines dans le classement.

« Merci à tous pour votre immense soutien au fil des années », écrit Brendon Urie dans son message. « Je suis impatient de retrouver tout le monde en Europe et au Royaume-Uni pour un dernier tour ensemble. »

En France les fans pourront voir « Panic » une dernière fois le 1er mars prochain à l’Accor Hotels Arena de Paris.

À lire aussi :

Après le concert de Beyoncé à Dubaï, la communauté LGBTQ+ en colère

« Vaincre ou mourir » : ce qu’il faut savoir si vous allez voir le film du Puy du Fou

VIDÉO - Les Rolling Stones électrisent Lyon avant de jouer samedi à Paris