Publicité

« Les Grosses Têtes » : Bouvard et Ruquier enterrent la hache de guerre

Laurent Ruquier lors des dix ans de l'émission « On va s'gêner », en 2009, à L'Olympia, à Paris. Sur l'écran, un portrait de Philippe Bouvard, qui intervenait dans l'émission.  - Credit:Philippe Leroux/Sipa
Laurent Ruquier lors des dix ans de l'émission « On va s'gêner », en 2009, à L'Olympia, à Paris. Sur l'écran, un portrait de Philippe Bouvard, qui intervenait dans l'émission. - Credit:Philippe Leroux/Sipa

L'esprit de Noël souffle même sur les ondes… En froid depuis des années, Philippe Bouvard et Laurent Ruquier ont fini par se réconcilier en direct sur l'antenne de RTL. Une initiative de Ruquier, qui a décidé de mettre les petits plats dans les grands à l'occasion des 94 ans du journaliste culte de la station. Philippe Bouvard s'est retrouvé ainsi l'invité exceptionnel des Grosses Têtes dans une émission diffusée le 6 décembre, entouré des chroniqueurs qui l'ont bien connu comme Isabelle Mergault, Bernard Mabille, Gérard Jugnot et Michèle Bernier.

L'heure était forcément à la rigolade mais aussi aux hommages, comme a tenu à le souligner Laurent Ruquier dès le début des retrouvailles. « Je suis très fier de vous avoir succédé, même si, parfois, nous avons eu des mots difficiles l'un envers l'autre, a-t-il reconnu à l'antenne. Vous resterez pour toujours, et vous le savez très bien, un de mes maîtres dans ce métier. Je vous remercie encore d'avoir créé cette émission qui m'a amusé quand j'étais jeune. Et je suis particulièrement fier d'avoir repris le flambeau depuis dix ans, dix saisons déjà quasiment, vous en avez fait trente-sept ! »

« J'ai connu des gens plus intéressants… »

Présent au téléphone et visiblement flatté, Philippe Bouvard a rappelé qu'il faisait de la radio depuis presque soixante ans – il a encore une chronique sur RTL le dimanche à 6 h 40. « Je voudrais dire quand même que le flambeau, il y a cinquante-huit ans que je le tiens, il est devenu [...] Lire la suite