Publicité

Grippe, bronchiolite, Covid-19 : la tendance des épidémies est à la hausse

Les cas d'infections respiratoires aiguës augmentent en France (illustration).  - Credit:MATHIEU THOMASSET / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Les cas d'infections respiratoires aiguës augmentent en France (illustration). - Credit:MATHIEU THOMASSET / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Des vagues épidémiques à quelques semaines des fêtes. Sur les premiers jours du mois de décembre, les indicateurs des infections respiratoires aiguës – grippe, bronchiolite et Covid-19 – étaient globalement en hausse en médecine de ville et en milieu hospitalier, selon le bulletin hebdomadaire de Santé publique France mercredi 6 décembre, qui appelle à se faire vacciner. Toutes les régions de l'Hexagone, excepté la Corse, étaient en épidémie de bronchiolite, avec une tendance à la stabilisation de l'activité en médecine de ville, a précisé l'agence sanitaire. La confirmation de cette tendance pourrait annoncer un passage du pic épidémique dans les semaines à venir, estime-t-elle.

La bronchiolite, causée principalement par le virus respiratoire syncytial (VRS), provoque des difficultés respiratoires chez les bébés. Généralement sans gravité, elle peut néanmoins déboucher sur des passages aux urgences et des hospitalisations. L'an dernier, elle a ainsi été à l'origine d'une épidémie sans précédent depuis plus de dix ans, conduisant des dizaines de milliers de nourrissons à l'hôpital. L'une des grandes questions est l'effet qu'aura un nouveau traitement préventif, le Beyfortus de Sanofi, qui a rencontré une vive adhésion des parents au point d'être victime de son succès.

À LIRE AUSSI Covid-19, grippe, bronchiolite : qui doit se faire vacciner et quand ?

« Chez les adultes, explique SPF, les indicateurs respiratoires sont en hausse : les suspicions d'infection a [...] Lire la suite