Publicité

Greg Yega (Les Marseillais) braqué à Marseille : le candidat de téléréalité était chez le coiffeur quand tout a basculé

Être une célébrité apporte son lot d'avantages et d'inconvénients. Depuis quelques mois, certaines personnalités ont été pris pour cible par de nombreux malfaiteurs. C'est le cas de l'ancienne direction de Miss France, Sylvie Telier, Cyril Lignac ou encore la chanteuse Vitaa. Tous ont été victimes de cambriolages dans la capitale. Mais cette fois-ci, c'est une affaire incroyable qui s'est déroulée dans la cité phocéenne. Greg Yega, connu pour ses participations à l'émission Les Marseillais, a été victime d'un vol à main armée. Les faits se sont déroulés ce dimanche 14 janvier dans le 11e arrondissement de Marseille, d'après BFM Marseille Provence. Le candidat de télé-réalité était alors dans un salon de coiffure du quartier Saint-Marcel. Aux alentours de 19 heures, deux hommes d'une vingtaine d'années se sont introduits dans le salon avec une arme blanche et une bombe lacrymogène. Ils ont ensuite braqué les personnes qui se trouvaient à l'intérieur. Le scooter, la sacoche ainsi que la montre de Greg Yega ont été volés.

La police a interpellé les suspects

Alors que les individus étaient en fuite, la Brigade anti-criminalité Sud a rapidement interpellé les suspects. C'est notamment grâce à un système de Airtag de la marque Apple qui était dissimulé sur le scooter qu'ils ont pu appréhender les deux hommes qui ont ensuite été placés en garde à vue. Pour le moment, Greg Yega n'a pas réagi à cette affaire sur les réseaux sociaux. (...)

Lire la suite sur Closer

"Si c’est toi, arrête-ça !" : cette taquinerie posthume surréaliste de Jean-Pierre Pernaut à une amie intime
Meurtre de Célia, 10 ans : comment son père, soupçonné d’actes actroces, est devenu "le fugitif français le plus recherché"
Kev Adams opéré en urgence : pansement et air fatigué, son apparition rassurante
Attaque en Israël : Agnès Jaoui "déchirée", son discours fort sur ses proches otages
Meghan et Harry : cette phrase explosive lâchée par Elizabeth II à la naissance de Lilibet