Publicité

“Grave erreur journalistique” : sur CNEWS, Julien Pasquet relaie une fausse information puis s’excuse (VIDEO)

Ce mardi 5 septembre 2023, Rédoine Faïd, braqueur célèbre pour ses évasions spectaculaires, était convoqué devant la cour d'assises de Paris pour "récidive d'évasion en bande organisée" et "détournement d'aéronefs". Quelques heurs plus tard, sur CNEWS, Julien Pasquet est revenu sur cette affaire dans son émission Soir info. "Pourquoi cette fascination pour un gangster qui, notamment - rappelons-le - a tué une policière municipale en 2010 ?", a-t-il demandé à son chroniqueur Amaury Bucco, évoquant l'attaque à main armée d'un convoi de fonds qui a provoqué la mort d'une policière municipale, Aurélie Fouquet, à Villiers-sur-Marne le 20 mai 2010.

"Il y a deux raisons. Il faut se souvenir qu'en 2009, Rédoine Faïd a été un repenti. Il était allé dans les médias. Il avait une autobiographie, il avait dit : 'Je me repens'. Ce qui était totalement faux parce qu'il avait recommencé peu après. La deuxième raison, c'est deux évasions spectaculaires, dont la deuxième qui est incroyable, avec un hélicoptère qui va dans une prison ultra-sécurisée". "À l'issue de ce braquage, une policière municipale a été tuée. Elle avait 26 ans. Elle s'appelait Aurélie Fouquet et avait un petit garçon qui avait 14 mois", a répondu ce dernier.

À lire également

"Ce que vous faites est ignoble !" : Énorme passe d’armes entre Sonia Mabrouk et Manuel Bompard sur CNews (VIDEO)

Pourtant, c'est le frère de Rédoine Faïd, Fayçal, qui a tué la fonctionnaire de police. Pour ce crime, il a été condamné par la justice algérienne en appel en 2016 à à vingt ans de réclusion criminelle. C'est sur Twitter, ce mercredi 6 septembre, que Julien Pasquet est revenu sur ses propos. "J’ai dit hier soir que Rédoine Faid avait tué une policière en 2010 et ceci est faux. Il a participé à l’organisation d’un braquage qui a donné lieu à ce drame mais n’a aucune implication dans ce décès. C’est une grave erreur journalist...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi