Publicité

Nos grandes décisions (France 2) - Hugo Clément : "J’ai un peu le trac..."

Le concept est d’accompagner trois personnes, présentes en plateau, à prendre une grande décision. Comment cela va-t-il s’articuler ?

Hugo Clément : Chacune d’entre elles viendra exposer sa problématique et consultera des experts ou des personnes passées par le même type de situation, qui lui donneront leur avis. Il s’agit, à travers elles, d’aborder des thèmes de société, tels que la crise de l’hôpital, les smartphones, les Ehpad, etc. Le plus ? Le public pourra voter, par SMS, et donner lui aussi son avis. À l’issue de ces « entretiens », la personne indécise pourra trancher.

Animer une émission en direct vous effraie-t-il ?

J’ai un peu le trac, mais j’ai déjà eu affaire au direct avec Quotidien, sur TMC, et j’aime ça. Cela crée une forme d’excitation et le sentiment de partager réellement avec le public.

À lire également

Sur le front (France 5) : Hugo Clément enquête sur les effets du réchauffement climatique sur les arbres

Est-ce Thierry Ardisson qui a pensé à vous ?

Oui, et j’en ai été honoré. C’est un vrai plaisir de collaborer avec lui : il sait à la fois être présent, prodiguer de bons conseils, et s’effacer pour nous laisser, l’équipe et moi, aux manettes.

Certains vous comparent déjà à Jean-Luc Delarue…

C’est flatteur, d’autant que je suivais ses émissions lorsque j’étais adolescent. Il reste une figure marquante du PAF. Mais la mécanique de Nos grandes décisions est différente. Là où il proposait un débat, nous soumettons ici des échanges plus nuancés.

Nos grandes décisions, mercredi 7 février à 22h40 sur France 2

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi