Grande Bretagne: Sept centres de vaccination pour intensifier la lutte contre le COVID-19

·1 min de lecture
GRANDE BRETAGNE: SEPT CENTRES DE VACCINATION POUR INTENSIFIER LA LUTTE CONTRE LE COVID-19

LONDRES (Reuters) - Le Royaume-Uni ouvre lundi sept centres de vaccination à grande échelle dans le but de contribuer à accélérer le déploiement des vaccins contre le coronavirus, alors que le gouvernement veut avoir administré des doses à toutes les personnes à risque d'ici la mi-février.

Premier à avoir autorisé l'utilisation du vaccin produit par Pfizer et BioNTech puis celui développé par AstraZeneca, le pays vaccine actuellement quelque 200.000 personnes par jour, a indiqué dimanche le ministre de la Santé, Matt Hancock.

Il est nécessaire que le nombre hebdomadaire de vaccinations soit porté à 2 millions pour atteindre l'objectif de protéger le 15 février au plus tard toutes les personnes à risque, notamment les personnes âgées de plus de 70 ans et le personnel de santé.

Le Royaume-Uni doit dévoiler lundi son plan d'immunité collective, pour ce qui constitue le plus important programme de vaccination de l'histoire du pays.

Ce plan sera "la pierre angulaire" pour sortir de la crise sanitaire, a déclaré Matt Hancock dans un communiqué, "mais nous devons tous continuer de jouer notre rôle en restant à la maison" et en suivant les consignes sanitaires, a ajouté le ministre.

Parmi les centres de vaccination ouvrant lundi figurent un hôpital de campagne à Londres, un stade de football à Brighton et un club de tennis de Manchester, a fait savoir le gouvernement.

(Paul Sandle; version française Jean Terzian)