Un si grand Soleil : Un acteur en deuil, il est à présent orphelin

Avec son sourire et sa bonne humeur, le comédien Fabrice Deville a rapidement fait la conquête des téléspectateurs de France 2 : prêtant ses traits au personnage de Florent Graçay dans Un si Grand Soleil, il est toujours sympathique notamment avec sa compagne, Claire, interprétée par Mélanie Maudran. Mais dans sa vie privée, c'est un réel drame que vient de vivre l'acteur : la mort de sa mère, qu'il a annoncée en story sur Instagram.

Bouleversé, celui-ci a publié une photo d'eux avec son frère Laurent en s'adressant directement à sa maman : "Bon voyage mam, tu veilleras sur nous de là-haut et nous on pensera fort à toi", a-t-il écrit. Une épreuve d'autant plus dure pour lui qui est à présent orphelin : son père est en effet décédé alors qu'il n'avait que cinq ans, sur une table d'opération.

En deuil depuis son enfance, il a encore du mal à en parler dans les médias. Interviewé par le magazine Closer, il avait raconté avec douleur comment ce drame lui avait fait prendre conscience qu'il devait choisir cette carrière de comédien. "Encore aujourd'hui... même d'en parler. (...) Alors que je voulais être comédien au moment du bac, dans une famille très portée sur la culture d'entreprise, j'ai eu le sens de la famille et fait comme mes cousins : une école de commerce", avait-il raconté.

"Quand je suis devenu comédien, l'un de mes oncles m'a envoyé une lettre me suggérant de changer de patronyme pour faciliter ma...

Lire la suite


À lire aussi

Mélanie Maudran (Un si grand soleil) : Cet acteur avec qui elle voulait faire un bébé...
Hélène Degy (Un si grand soleil) enceinte : comment son mari, aussi acteur, a apaisé ses angoisses
Paul Walker : Un acteur rachète les lunettes de soleil qu'il potrait lors de son accident mortel

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles