Publicité

Grand excès de vitesse : l'amende est désormais TRÈS salée

Pour marquer le passage à cette nouvelle année 2024, un excès de vitesse supérieur à 50 km/h sera désormais considéré en France comme un "grand excès de vitesse" : à partir de ce seuil, vous vous exposerez à des sanctions encore plus sévères, pouvant désormais atteindre 3.750 € d'amende et 2 mois d'emprisonnement !

Cette mesure choc a été annoncée parmi les 38 nouvelles mesures du CISR (Comité Interministériel de la Sécurité Routière), au mois de juillet dernier : à partir de 2024, les grands excès de vitesse deviendront désormais automatiquement des délits, aux yeux du Code de la route.

Grand excès de vitesse : qu'est-ce que c'est ?

Un grand excès de vitesse est un dépassement de plus de 50 km/h de la vitesse d'un véhicule par rapport à la limitation imposée par le Code de la route. Si ce chiffre peut paraître démesuré en ville (cela correspondrait à un doublement de la vitesse pratiquée, dans le cas d'une limitation à 50 km/h), il n'est pas rare que les automobilistes puissent atteindre une telle vitesse sur les voies rapides, comme par exemple rouler à 140 km/h au lieu de 90 km/h sur une autoroute. En effet, les grands excès de vitesse représentent chaque année plus de 70.000 cas d'infractions constatées en France.

Jusqu'à présent, cette infraction était punie par une contravention de 5ème classe, soit une amende de 1.500 euros, ainsi qu'un retrait de 6 points sur le permis. Cette pratique franchissait seulement le stade de délit en cas de récidive, dans les trois ans suivant l'infraction initiale.

S'il est évident que nous...Lire la suite sur Autoplus