Publicité

Grammy Awards : pourquoi l'artiste Killer Mike a été arrêté par la police après son sacre?

BESTIMAGE
BESTIMAGE

Crédits photo : BESTIMAGEC'est ce qui s'appelle vivre une soirée pour le moins contrastée. La 66ème édition des Grammy Awards, marqués par le triomphe historique de Taylor Swift ou l'apparition surprise de Céline Dion, se tenait dimanche 4 février 2024 dans l'enceinte de la Crypto Arena à Los Angeles. Un événement incontournable pour toutes les figures de la scène musicale, dont faisait notamment partie Killer Mike. En effet, le mythique rappeur était en lice pour trois prix, et il s'est fendu d'un sans faute avec trois trophées remportés : ceux de la Meilleure chanson rap et la Meilleure performance rap pour son titre "Scientists & Engineers" avec André 3000, Eryn Allen Kane et Future - produit entre autres par James Blake - et celui de Meilleur album rap pour son disque "Michael", paru le 16 juin dernier. Une catégorie prestigieuse dans laquelle il est parvenu à surpasser une concurrence pourtant féroce, composée de Travis Scott avec "Utopia", "King's Desease III" de Nas Metro Boomin avec "Heroes & Vilains" et enfin Drake et 21 Savage pour "Her Loss".

Une joie de courte durée


Une récompense qui a fait la fierté de la légende d'Atlanta. « J'ai consciemment tenté de faire le meilleur album du monde » a confié Killer Mike, aux anges, devant les journalistes présents sur place. Il a également tenu à expliquer qu'avec cet effort, le sixième album studio solo de sa carrière sur lequel on peut notamment retrouver...

Cliquez ici pour voir la suite