Publicité

Aux Grammy Awards 2024, Jay-Z a défendu Beyoncé dans un discours enflammé

Jay-Z et Blue Ivy Carter sont montés sur scène aux 66e Grammy Awards
JC Olivera / WireImage Jay-Z et Blue Ivy Carter sont montés sur scène aux 66e Grammy Awards

GRAMMY AWARDS - « Quand je suis stressé, je dis la vérité ». Et la vérité de Jay-Z n’a pas été douce à entendre pour certains. Ce dimanche 4 février, Jay-Z est monté sur scène lors des 66e Grammy Awards pour recevoir le prix honorifique Dr. Dre Global Impact Award, pour l’ensemble de sa carrière. Le rappeur et producteur a profité de ce moment pour dénoncer les manquements de la Recording Academy, derrière les Grammy Awards, et notamment, concernant son épouse, Beyoncé.

Grammy Awards 2024 : Taylor Swift bat un record, Miley Cyrus enfin récompensée...le palmarès complet

Jay -Z est monté sur la scène de la Crypto Arena accompagné de sa fille aînée Blue Ivy. Visiblement très ému, Jay-Z a souligné que sa femme a remporté 32 victoires aux Grammy Awards. Avant de pointer du doigt que Queen B n’avait pourtant jamais remporté la récompense ultime, le prix de Meilleur album.

« Je ne souhaite surtout pas embarrasser cette jeune femme, mais tout de même, elle a remporté plus de Grammys que n’importe qui, et pourtant, n’a jamais gagné celui d’album de l’année. Même avec vos propres méthodes de calcul, ça ne marche pas. Réfléchissez-y bien, un record de Grammys, mais jamais d’album de l’année. Il y a quelque chose qui coince. »

En effet, cette année, et pour la 4e fois de sa carrière, c’est Taylor Swift qui a reçu ce prix très convoité pour son album Midnights, établissant un record dans l’Histoire des Grammy. En 2023, l’album Renaissance de Beyoncé avait été nommé mais s’était incliné face à Harry Styles et son album Harry’s House.

Jay-Z remonté contre les Grammy Awards

Au cours de sa prise de parole, Jay-Z est également revenu sur d’autres sujets et notamment les quelques boycotts qui ont eu lieu au fil des décennies par des artistes s’estimant lésés par l’Académie, comme Will Smith, ou lui-même, alors que les prix dédiés au rap n’étaient par exemple, pas diffusés à la télévision au profit d’autres catégories par « manque de temps ».

« On vous aime, on vous aime, on vous aime. Mais faites ça correctement, ou même à peu près correctement… certains vont rentrer chez eux avec l’impression d’avoir été volés. Certains d’entre vous seront peut-être volés d’ailleurs. Et certains d’entre vous n’ont d’ailleurs pas du tout leur place dans les différentes catégories. »

Jay-Z s’est montré dans le même temps ému, remonté et conquérant face à un public globalement enthousiaste, et à son épouse Beyoncé, très chic, vêtue d’un ensemble masculin et d’un chapeau de cow-boy. « Blague à part, oubliez les Grammy quelques instants. Il faut, dans la vie aussi, continuer à se pointer. Jusqu’à ce que vous ayez obtenu ce que vous pensez mériter. Jusqu’à ce qu’on vous appelle Mr le Président. Jusqu’à ce qu’on vous qualifie de génie. Jusqu’à ce qu’on dise que vous êtes le meilleur de tous les temps. »

Jay-Z a, au fil de ses trois décennies de carrière, reçu 88 nominations aux Grammy Awards et a été récompensé 24 fois.

À voir également sur Le HuffPost :

Meryl Streep fait sensation aux Grammy Awards en posant une question que tout le monde se pose

SDM retiré des Victoires de la musique après qu’il a refusé de se produire le soir de la cérémonie