Grégoire porte-parole, Malak à la culture, Abad et Cayeux pressentis... les dernières rumeurs sur le gouvernement

ROMAIN DOUCELIN/SIPA

C'est cet après-midi que la composition du gouvernement d'Elisabeth Borne va être annoncée. De nombreux noms circulent mais la prudence reste de mise.

La composition du nouveau gouvernement dirigé par Elisabeth Borne sera annoncée vendredi après-midi et le premier Conseil des ministres se tiendra lundi, a fait savoir ce vendredi matin l'Elysée. Le gouvernement sera ainsi formé quatre jours après la nomination comme Première ministre d'Elisabeth Borne... Bien sûr, depuis cette annonce, les rumeurs se multiplient. Selon nos informations, devraient rester au gouvernement à des ministères parfois encore à déterminer précisément : Bruno Le Maire (Bercy), Gérald Darmanin (Intérieur), Marc Fesneau (Agriculture), Gabriel Attal (peut-être l'Education nationale), Olivia Grégoire (Porte-parole), Sébastien Lecornu (Relations avec le Parlement ou Défense), Clément Beaune (Budget), Amélie de Montchalin...

Parmi les sortants, quelques poids lourds du gouvernement de Jean Castex, notamment et c'était déjà annoncé, Jean-Michel Blanquer et Marlène Schiappa, mais aussi Olivier Véran, Jean-Yves Le Drian et plus surprenant Julien Denormandie annoncé un temps comme possible Premier ministre. Ce sont bien sûr les nouveaux noms qui seront guettés avec le plus d'attention. Emmanuel Macron devrait effectuer de nouvelles prises à droite : Damien Abad, Caroline Cayeux et Catherine Colonna pourraient rejoindre le gouvernement, la dernière au Quai d'Orsay en lieu et place de Jean-Yves Le Drian. Catherine Vautrin, dont le nom était revenu avec insistance pour Matignon, est pressentie pour remplacer Florence Parly à la Défense. A la culture, c'est la conseillère personnelle d'Emmanuel Macron qui devrait être nommée, Rima Abdul Malak.


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles