Publicité

Grève du 8 mars : trafic encore très perturbé mercredi à la RATP et à la SNCF

La SNCF et la RATP annoncent encore un trafic très dégradé ce mercredi 8 mars.  - Credit:Bruno Levesque / IP3 PRESS/MAXPPP
La SNCF et la RATP annoncent encore un trafic très dégradé ce mercredi 8 mars. - Credit:Bruno Levesque / IP3 PRESS/MAXPPP

C'est parti pour la grève reconductible. Les syndicats appellent désormais les salariés à se mobiliser tous les jours contre la réforme des retraites. Le but, assumé : faire tenir le « blocage » du pays engagé ce mardi 7 mars pour faire plier le gouvernement. Et ce mercredi 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, devrait servir de carburant à la mobilisation. Les organisations appellent en effet plus particulièrement les femmes à débrayer et à battre le pavé pour dénoncer la réforme, qui serait plus « injuste » pour elles, mais aussi pour demander l'égalité, notamment salariale, au travail.

Portés par les bonnes perspectives de ce mardi, les syndicats prévoient d'ores et déjà une « dynamique hors du commun » pour ce 8 mars, avec des manifestations prévues dans 150 villes environ, deux à trois fois plus que les années précédentes. En parallèle, le mouvement se poursuivra dans les transports, les écoles, mais aussi les raffineries. Faut-il s'attendre à une deuxième journée de pagaille ? On fait le point.

À LIRE AUSSIGrève du 9 mars : les transports encore perturbés jeudi ?

Transports

À la SNCF, tous les syndicats appellent à la grève reconductible. Mercredi 8 mars, la circulation des trains sera à nouveau « fortement perturbée ». Comptez un TGV et Ouigo sur trois, un Intercités sur cinq (et aucun train de nuit) ainsi qu'un TER sur trois. En Île-de-France, toutes les lignes de RER et Transilien seront perturbées, avec un train sur trois ou un train [...] Lire la suite